Le coffre double de contre escarpe

Initialement une caponnière double devait être placée au sommet coupé du triangle mais cet ouvrage ne fut jamais réalisé car trop fragile et de conception trop complexe.
Un premier coffre double de contre-escarpe fut réalisé, cet ouvrage construit en pierre de taille au niveau du mur extérieur du fossé permet de défendre les fossés du front de tête, les embrasures de tir sont protégées par un fossé diamant.

Cliquez sur les images pour les agrandir

Lors de la modernisation, cet ouvrage est détruit et reconstruit en béton, mais plus en recul dans les fossés ; à cette occasion le fossé diamant est supprimé et comblé.
Ce nouveau coffre double de contre-escarpe sera armé après 1880, par des canons de 12 “culasse”, des canon-révolver Hotchkiss ; il sera également équipé de projecteurs à acétylène pour éclairer les fossés.

Cliquez sur les images pour les agrandir

Revenir à la page « Focus sur…«