Collimateur de canon de 75

Cliquez sur les images pour les agrandir

L’appareil de pointage est essentiel sur le canon de 75.  En effet, si le système anti-recul est révolutionnaire en 1897, le système de visée ne l’est pas moins.

Il faut comprendre que le frein de recul n’est efficace que s’il est accompagné d’un dispositif de visée performant : il va permettre de « mitrailler » avec précision. 

L’efficacité de cette pièce d’artillerie réside dans le fait qu’il n’est plus nécessaire de re-pointer entre chaque tir, le dispositif de visée va permettre aussi, et surtout, de corriger le tir : un véritable outil de précision tel qu’en disposeront les tireurs d’élite 40 ans plus tard sur les armes légères.

L’appareil de pointage se compose d’un collimateur sur colonne et d’un support.

Sur le support on trouvera deux éléments principaux : le tambour des dérives et le disque des sites.

Le tambour des dérives  effectue les corrections horizontales et le disque des sites, actionné par un chien, concerne les corrections verticales.

Il est primordial de comprendre que le canon en position de tir est dans un contexte topographique (en dévers, sur un talus, une pente etc …). Le pointeur va donc rechercher des repères  grâce au niveau à bulle. C’est pour cela que le tir ne peut s’effectuer qu’une fois la pièce bien calée sur les freins de roues.   En jargon de tir cette correction optique se dit « zéroter ».   Les indications du chef de batterie sur les conditions de tir sont aussi prises en compte afin d’anticiper les effets du vent, de la pluie ou des déplacements des cibles (poursuite).  

Le canon de 75 peut être utilisé en tir indirect aussi bien qu’en tir tendu. Une fois le pointage effectué, sa cadence soutenue en fait une arme absolument redoutable.

Pour le matériel présenté :

L’ensemble présenté est constitué du collimateur, son support et le niveau sont souvent fixés sur un canon de 75 mm, mais plus rarement libre comme ceux-ci, il permet de voir la complexité de ce mécanisme de pointage faisant de ce canon une arme redoutable.

Collimateur sur son support

Télécharger le document Instruction militaire. Croquis du canon de 75 Mle 1897 / École d’application d’artillerie

Revenir au matériel exposé