Longue vue monoculaire à prisme mle 1916 Type X et R

Cliquez sur les images pour les agrandir

Les longues-vues monoculaires prismes sont des instruments destinés à l’observation (principalement à longue distance) et à la préparation du tir.

Elles ont été établies en vue de remplacer dans cet usage les lunettes terrestres de modèles anciens dont la construction a été abandonnée :

• Lunettes de batterie modèle 1897-1906,

• Lunettes de siège à grossissement variable,

• Lunettes pour l’observation de nuit.

Les deux types principaux de longues-vues monoculaires à prismes sont les suivants :

TYPE X. Campagne. Modèle 1916.

La longue-vue monoculaire à prismes est un instrument destiné à l’observation et, le cas échéant, à la préparation du tir. Elle permet l’emploi de grossissements plus forts que ceux adaptés dans les longues-vues binoculaires; par contre, elle procure moins de relief à l’observation, et son emploi prolongé est plus pénible pour l’œil de l’observateur.

La longue-vue monoculaire à prismes comporte trois oculaires montés sur une tourelle revolver ; les grossissements correspondants sont respectivement de 15 fois, 23 fois et 30 fois.

Elle est fixée, à l’aide d’un collier, à un dispositif de pointage en hauteur pourvu d’un sitomètre.

Ce dispositif se place sur un goniomètre monté sur un trépied en bois.

Les caractéristiques de cette longue-vue sont les suivantes :

Grossissements x… 15 23           30
Champs réels (en millièmes) 50 36           27(environ)
Diamètres des anneaux oculaires (en millimètres) 5 3,2           2,5 (environ)
Poids de la longue-vue sans étui 3 kg.    
Poids de la longue-vue et du dispositif de pointage en hauteur 7 kg.500    
Poids du trépied et du goniomètre avec étui 9 kg    

Le sitomètre permet la mesure des angles de site tandis que le goniomètre mesure les écarts angulaires horizontaux en millièmes.

Le micromètre est gradué en millièmes (traits espacés de 5 en 5 millièmes).

• Le grossissement de 15 fois convient pour l’observation au crépuscule et à l’aube, ou par temps couvert ; la clarté correspondant à ce grossissement est supérieure à celle de la lunette pour l’observation de nuit.

• Le grossissement de 23 fois est le grossissement normal pour l’observation en plein jour, par temps clair ; la clarté correspondant à ce grossissement est légèrement supérieure à celle de la jumelle à prismes extra-lumineuse, modèle 1909, de grossissement 8 fois.

• Le grossissement de 30 fois permet, par temps très clair, d’observer certains détails à grande distance.

Pour le matériel présenté :

Cette longue vue à prisme de type X de campagne modèle 1916 de la marque Secretan est d’origine avec sa peinture d’époque et son pied, le tout en très bel état ! Seuls ces oculaires ont soufferts !

Pour les observateurs, le goniomètre d’origine étant manquant, il a été remplacé par un modèle postérieur !

Cet ensemble est transporté dans un étui en cuir, contenant la lunette et son étrier.

L’étui pour le type X est identique avec des dimensions légèrement supérieures (suite à l’encombrement de la tourelle révolver avec les trois objectifs).

Longue vue monoculaire à prisme mle 1916 Type R

Les caractéristiques de cette longue-vue sont les mêmes que celles de la précédente, mais le goniomètre est gradué en décigrades et le sitomètre en degrés et minutes.

Le micromètre comporte :

• Une échelle dont les traits sont espacés de décigrade en décigrade ;

• Une échelle verticale dont les traits sont espacés de 4 en 4 millièmes.

(Données provenant principalement du site : bas’art)

Il existe aussi un troisième type de longue vue à prisme :

Le type R ne possédant d’un seul objectif, son grossissement étant de 18 X ou plus rarement de 30 X.

Il existe différents fabriquant de ce matériel comme : E. Krauss, Secretan, G. Fournier, A. Jobin, …

Pour le matériel présenté :

La longue vue à prisme type R de campagne modèle 1916 de la marque G. Fournier est également bien conservé avec sa peinture d’origine, elle est atypique car présentant un grossissement de 30 au lieu de 18 comme précédemment indiqué.

Cet ensemble est transporté dans un étui en cuir, contenant la lunette et son étrier.

Téléchargez la note technique relative aux longues vues monoculaires à prisme du Ministère de la Défense nationale et de la Guerre, 1930

Téléchargez la notice de la Longue vue monoculaire à prisme mle 1916 Type X

Revenir au matériel exposé